• La fuyante

    Vous me croyez douce et soumise
    Mais malgré vos yeux grands ouverts,
    Moi, je vous échappe à ma guise
    Et je joue la fille de l'air.

    Fille de l'air, enfant du songe,
    Je pars au gré de mon caprice,
    Sur une brise je m'allonge,
    Dans un courant d'air je me glisse.

    Quand je suis lasse, je repose
    Sur un blanc coussin de nuage,
    Avec le parfum de la rose
    Sur l'aile du vent je voyage.

    'Jacques Charpentreau'

     

     

    La fuyante

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :